Accueil » Artistes invités » Fabrice Pierre

Fabrice Pierre

Direction

Né à Paris dans une famille de musiciens, Fabrice Pierre mène la double carrière (plus connue sous le nom de “carrière de Pierre”) de chef d’orchestre et de harpiste parallèlement à ses activités de pédagogue. Après avoir débuté la harpe à l’âge de 13 ans, il développera rapidement les qualités musicales et techniques qui font aujourd’hui sa renommée grâce à l’enseignement de son maître Pierre Jamet.

Après être entré au conservatoire, sa rencontre avec Claudio Abbado en 1978 lors de la première tournée de l’European Union Youth Orchestra l’oriente vers la direction d’orchestre et Fabrice Pierre se forme alors auprès de Paul Ethuin et Franco Ferrara. Il se voit confier, en 1980, le poste de chef assistant de l’Ensemble intercontemporain qui l’amènera à travailler auprès de Peter Eotvös et de Pierre Boulez.

La baguette de grands chefs tels que Carlo Marie Giulini, Leonard Bernstein, Eugen Jochum, Lorin Maazel, ou encore Zubin Mehta influenceront et inspireront aussi bien ses interprétations harpistiques que sa carrière de chef d’orchestre.

En 1984, il obtient le premier prix du concours international de harpe “Marie-Antoinette Cazala” et est nommé la même année professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, où il deviendra également directeur musical de “l’Atelier XX-21” en 1992.

Jouant en tant que soliste, mais aussi comme chambriste aux côtés de nombreux musiciens et amis tels que Patrick Gallois, Pierre-Henri Xuereb, Vladimir Mendelsohn ou Pavel Vernikov, il est régulièrement invité dans de grands festivals internationaux (Kuhmo, Prades, Strasbourg, Talinn, Vilnius, Gubbio, Tokyo…), où il a toujours été apprécié, tant pour ses interprétations raffinées et rigoureuses que pour l’appétit et le bon goût avec lesquels il affronte les périls liés aux dîners après-concerts.

Ses qualités pédagogiques l’amènent également à participer à de nombreuses académies internationales (Lugano, Prades, Aix-en Provence…).

Baignant depuis son plus jeune âge dans le répertoire contemporain, il a côtoyé notamment de nombreux compositeurs proches de son père, tels que Luciano Berio, Bruno Maderna, Betsy Jolas ou Pierre Boulez et cette prédilection marquée pour la musique de son temps l’amène alors à créer en tant que chef d’orchestre des œuvres de compositeurs tels que George Benjamin, Frédéric Durieux, Ichiro Nodaira ou Philippe Hurel. D’autre part, sa collaboration régulière avec l’ensemble Les Temps Modernes donnera notamment naissance à plusieurs enregistrements, parmi lesquels ceux consacrés à Tristan Murail, Luca Antignani ou Ton That Tiêt … Son attrait pour la création le porte aussi à développer d’autres horizons artistiques avec une ouverture particulière sur la danse, ou le cinéma.

Ayant enregistré pour les firmes Calliope, DGG, EMI, Forlane, Naxos, 3D, il a également enregistré régulièrement ses bagages sur les plus prestigieuses compagnies (Air France, Scan Air Charter, Alitalia, Air Bangladesh, KLM, Balai Kalibrasi Penerbangan, Lufthansa, Kyrgystan Airlines…).